Story telling de vie :

Mon éditeur me dit que je dois faire du story telling, parler de moi, paraît que ça intéresse les lecteurs.
Bon, je ne suis pas sûr que vous mourriez d’envie d’en connaître plus sur ma vie de vieille chose bourrue.
Pour les quatre que cela intéresse, voici un questionnaire de Proust auquel il m’a été donné de répondre, il y a quelque temps :

Le principal trait de mon caractère ?

Soupe au lait, avec des oignons et des croûtons

La qualité que je désire chez un homme ?

Sa femme

La qualité que je préfère chez une femme ?

Son intelligence

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis ?

Leur cécité

Mon principal défaut ?

Bordélique

Mon occupation préférée ?

Penser sous la douche

Mon rêve de bonheur ?

Être beau et con à la fois

Quel serait mon plus grand malheur ?

Lire l’œuvre complète de Marguerite Duras

Ce que je voudrais être ?

Un homme bien, au moins deux minutes

Le pays où je désirerais vivre ?

Groland

La couleur que je préfère ?

Le bordeaux classé

La fleur que j’aime ?

Le colchique

L’ oiseau que je préfère?

Le poulet rôti

Mes auteurs favoris en prose ?

Émile Zola et Pierre Larousse

Mes poètes préférés ?

Serge Gainsbourg et Boris Vian

Mes héros favoris dans la fiction ?

Grégory House

Mes héroïnes favorites dans la fiction ?

Clarisse Starling

Mes compositeurs préférés ?

Mozart et Gainsbourg

Mes peintres favoris ?

Francis Bacon et Modigliani

Mes héros dans la vie réelle ?

Chloé-Pomme et Clélia-Chat

Mes héroïnes dans l’Histoire ?

Lucy

Ce que je déteste par-dessus tout ?

Le verbe « croiver »

Personnages historiques que je méprise le plus ?

Pierre Cauchon

Le fait militaire que j’estime le plus ?

La désertion

Le don de la nature que je voudrais avoir ?

Chanter juste, pour cesser de déclencher des tsunamis à chaque fois que je l’ouvre

Comment j’aimerais mourir ?

Avant les miens

État présent de mon esprit ?

Amusé

Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence ?

Les fautes de goût

Ma devise ?

Un enfant qui lit sera un adulte qui pense.

 

Et vous, parlez-moi de vous !

Publicités

2 réflexions sur “Story telling de vie :

  1. Oooh comme j’ai rigolé ! Du début jusqu’à la fin, j’étais en train de pouffer de rire ! Nous avons le même défaut : bordélique. Mais il faut le dire : un bordélique retrouve TOUJOURS ce qu’il cherche, sauf quand on l’a obligé à ranger…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s