Petit poème dominical :

BORIS

Le soleil dans la maison
Entre et caresse
Le piano-chat bleu
Le dimanche matin dort
Tandis que le croissant au beurre
S’étire et baille
Au loin dans une tasse
Un café jaune d’or
Fume sa première cigarette.
Retrouvez ce texte issu Des carnets parisiens , dans la rubrique EBOOKS OFFERTS.
Bonne découverte à tous !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s