Utiliser ennuyant à la place d’ennuyeux, c’est ennuyant !

Je vais encore passer pour un vieux con psycho-rigide, mais ça m’écorche les synapses chaque fois que j’entends ou que je lis ennuyant en lieu et place d’ennuyeux.

À vrai dire, embourbé dans le carcan par trop rigide de mes certitudes étriquées, j’ai longtemps cru que le terme ennuyant n’existait que dans le vocabulaire sclérosé de quelques jeunes gens plus habitués à se griller les neurones devant NRJ12 qu’à compulser le Littré.

Il convient de faire mon mea culpa, le mot ennuyant existe bel et bien et signifie qui cause un ennui, un problème.

Un pneu qui éclate, c’est quelque peu ennuyant !

Par contre, jeunes gens, quand le professeur de français s’ingénie à tenter de vous sortir de la fange de votre inculture crasse et par là même vous fait suer au-delà de l’imaginable, il est ENNUYEUX peut-être, mais jamais ENNUYANT.

Tenez-vous le pour dit !

Publicités

5 réflexions sur “Utiliser ennuyant à la place d’ennuyeux, c’est ennuyant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s