Petit poème dominical :

BORIS

Le soleil dans la maison
Entre et caresse
Le piano-chat bleu
Le dimanche matin dort
Tandis que le croissant au beurre
S’étire et baille
Au loin dans une tasse
Un café jaune d’or
Fume sa première cigarette.
Retrouvez ce texte issu Des carnets parisiens , dans la rubrique EBOOKS OFFERTS.
Bonne découverte à tous !
Publicités

L’ Amour et la Folie

 » J’ai beau savoir que l’amour n’est qu’un mécanisme biochimique dont l’unique finalité est la survie de l’espèce, à la voir pleurer ainsi, je me dis que c’est fou ce que cela peut faire mal, la chimie ! « 

Extrait du Journal d’un proctologue, éditions Hélène Jacob, avril 2013. Tous droits réservés

 

L’ AMOUR ET LA FOLIE

L’ Amour et la Folie au royaume des Dieux

S’ébattaient joyeusement dans le calme des cieux

Mais par quel désaccord, quelle vaine dispute

En vinrent-ils aux mains et dans une sombre lutte

La Folie pleine de rage son Ami frappa

Et par ce geste insensé de la vue le priva

Les Dieux réunis condamnèrent la Perfide

Depuis l’ Amour est aveugle et la Folie est son guide.

Autoportrait

Une vitre aux yeux bleus
Un chemin grand ouvert
Aux fenêtres de mes bleus
Et le cœur à l’envers

Une vitre aux yeux bleus
Un retour en arrière
De moins pire en peu mieux
Le bonheur peut mieux faire

Une vitre aux yeux bleus
Et le cœur en dévers
La vie gagne peu à peu
Pour peu qu’on la laisse faire.